Toulon  Var agglomération Qualité France Média Economie Culture Justice et injustices Cuverville sans frontière Cuverweb pratique
Maison fondée à Toulon en 1995

LETTRE D'INFORMATION | CONTACT

Arrêt sur images (la 5, Daniel Schneidermann) s’arrête. Heureusement, le Droit de savoir (TF1, Charles Villeneuve) continue

dimanche 24 juin 2007

SI la vague bleue n’a pas pris l’allure d’un tsunami, il n’en demeure pas moins que les mesquineries, les bassesses, les vacheries qu’elle porte en elle sont déjà là. Il y avait depuis douze ans sur la 5 une émission salutaire pour décrasser nos cerveaux. Il s’agit (il s’agissait), chaque dimanche, d’Arrêt sur images où on démontait avec une belle liberté tous les mécanismes conduisant à notre mise en condition par le pouvoir de l’image, ou par l’image du pouvoir.

Evidemment, à chaque fin de saison on se demandait si l’émission serait reconduite à la rentrée suivante. C’est que son principe même avait de nombreux ennemis : mettre en lumière les rapports du fric avec l’information, la porosité entre le monde politique et celui de la télé, la manipulation par l’image, toutes ces choses-là ne peuvent que déranger sur tous les bancs politiques. Et aussi, on y posait des questions idiotes du genre : est-ce que l’épouse d’un ministre peut présenter de façon crédible un journal télévisé ? C’est d’un bête ! On s’y interrogeait aussi parfois sur ce que doit être un service public de télévision. Intolérable. Intolérable pour un certain M. Vilamitjana. Vous ne le connaissiez pas ? Nous non plus, mais il gagne à être connu. Car figurez-vous que ce monsieur est le directeur d’antenne de la 5, et il a décidé qu’ Arrêt sur images était une émission usée qu’il fallait passer à la trappe. Pourquoi est-il responsable à un haut niveau d’une chaîne de télé ? Un esprit chafouin dirait qu’il est là pour mettre un peu d’ordre, pour diffuser la voix de son maître et au besoin la devancer. En fait, il ne traîne pas, puisque c’est dès le lendemain du deuxième tour qu’il nous assène sa berlusconnerie. Arrêt sur images ne dérangera plus personne. Il nous reste Pascal Sevran...

Carolus

http://arret-sur-images.heraut.eu/index.php

Imprimer Imprimer

Répondre à cette br?ve

<span style='text-transform: uppercase;'>Média</span>
Dans la m?me rubrique
Derrière les lignes du Front : un livre de Jean-Baptiste Malet
(14/10/2011) (1 message)
Joe Sacco, le journalisme et les médias
(04/10/2011)
Insécurité à l’école : du fait divers au fait social
(06/05/2010) (1 message)
Régionales : Nice-matin affiche sa neutralité de droite
(28/02/2010) (5 messages)
Des Chinois à Toulon : comment l’information vient aux journalistes
(19/04/2009) (1 message)
La Provence et le groupe Nice-matin changent de main
(29/08/2007) (2 messages)
Sauver RTL-Toulon ?
(27/06/2007) (29 messages)
Var/Nice-matin : hyperréalisme de la mise en scène
(22/04/2007)
"J’ai une question à vous poser" : entretien avec une participante
(07/03/2007) (3 messages)
Radio Active dans la panade
(07/10/2006) (25 messages)
Les br?ves
L’UMP ou le lecteur ? Var Matin a fait son choix
(28/09/2009) (3 messages)
Le choix d’Hubert
(19/09/2009) (3 messages)
Chez les journalistes varois, le rouge-brun se porte bien
(13/04/2009) (12 messages)
Images du protectorat
(18/05/2008) (2 messages)
Un début d’année riche en actualités
(13/01/2008)
Une vie de con
(10/12/2007) (3 messages)
Nice-matin version Hersant : la spirale vertueuse
(04/10/2007)
La pression, c’est ceux qui la subissent le moins qui en parlent le mieux
(27/04/2007) (1 message)
Débat Royal/Bayrou : une journée sans pression
(26/04/2007)
Comme chaque année en cette période, le groupe Nice-matin a la patate
(18/04/2007)